Myotis Kaup, 1829


  • 1 058
    observations

  • 23
    communes

  • 33
    observateurs

  • Première observation
    1986

  • Dernière observation
    2020
Barataud Michel - Belaud Maxime - Bonneron Armel - Bonnet Xavier - Brosius Hervé - Cevasco Jean-marie - Combeaud Stéphane - Demontoux Daniel - Drousie Mathieu - Favre Philippe - Gaillard Laurent - Garnier Stephane - Genest Michel - Genest Sebastien - Giosa - Giosa Sylvie - Grandadam Jimmy - Guerin Boris - Icardo Emmanuel - Jamault Roland - Joulot Christian - Lebard Thomas - Malafosse Jean-pierre - Noblet Jean-françois - Poirier Frederik - Pollet Emmanuel - Popelard Jean-bernard - Roue Sebastien - Sarrey David - Secteur - Tillon Laurent - Turpaud Anthony - Urcun Jean-paul

Informations sur l'espèce

Parmi les chauves-souris, le genre Myotis se distingue par la présence d'un tragus long et pointu à l'intérieur de l'oreille. Deux espèces (grand murin, petit murin) se démarquent par leur grande taille. Trois petites espèces, à museau sombre, sont d'apparence très similaire (murin de Brandt, d'Alcathoe et à moustaches). Les autres ont des critères distinctifs assez nets (murin de Bechstein, de Natterer, de Daubenton, murin à oreilles échancrées). - PNE
Les Myotis émettent tous des ultrasons particuliers, dits en ''fréquence modulée abrupte'' et parfois assez complexes à discriminer entre eux. Leur analyse acoustique se limite donc souvent à une détermination du type Myotis sp. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles