• 5 488
    observations

  • 28
    communes

  • 106
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2024
-999 - A.ferchal - Adamo Florent - Arbez Xavier - Archimbaud Philippe - Assmann Clémentine - Belaud Maxime - Belleau Eric - Bensa Marion - Bergeon Jean-pierre - Bonnet Xavier - Bosc Estelle - Bounias-delacour Anne - Bouvet Pierre - Brahim Julia - Breton François - Brosius Hervé - Brunet Cédric - Brustel Hervé - Caillet Bernard - Caillol Fabrice - Castellana Aurélie - Chapelut Florent - Chavagneux Frédéric - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Crassous Claire - Culotta Jean-marc - Deffarges Joss - Dentz Clementine - Depernet Corentin - Didier Aurélie - Dova Emmanuelle - Dunand Jean-luc - Durand Colas - E.pollet - F.berthollet - F.poirier - Fenneteau Andréa - Fribourg Xavier - Gaillard Laurent - Gallien Melissa - Geniez Philippe - Gineste Benoît - Girard Pierre - Gnagni Rudy - Guibert Angeline - Guigo Franck - Guillen Gregory - Guillory Quentin - Gusmeroli Jean-michel - Honore Sebastien - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Idczak Léo - J.charron - Jl.michel - Jung Bachelery Marion - Klein Ludovic - Krammer Mathieu - L.lubet - Labigand Benoit - Labrande Louis-jean - Lambert-grimpard Corentin - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - Lhommedet Isabelle - Loireau Jean-noël - Lombard Georges - Lotti Jean-michel - Louvet Sebastien - Lurion Raphaël - Léo Idczak - M.pannetton - Malthieux Laurent - Mansons Jérôme - Marcon Salomé - Martin-dhermont Laurent - Mercier Remi - Messaoudene Virginie - Moisson Marie-cécile - Montigny Olivier - Opolka Boris - Ormea Patrick - Pardi Jean-luc - Parent Clément - Pellet Carole - Perfus Monique - Poncet Manon - Priou Samuel - Prunet Vincent - Rauzier Adèle - Rebattu Guy - Rey Julie - Ripoll Grégoire - Riviere Raphaël - Roux Sophie - S.garnier - Salicis Sylvie - Sana Emmanuelle - Scheyer Laurent - Simon Deloche Marion - Toutain Yann - Turpaud Anthony - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

Le chamois est un proche cousin des antilopes, porteur de cornes noires et crochues. Emblématique des Alpes, le chamois est en fait partout chez lui dans la montagne, en forêt comme dans les rochers. Dérangé, le chamois émet par ses naseaux un chuintement aigu. Les hardes regroupent les femelles et les jeunes, en dehors de la période du rut où les mâles les rejoignent.
L’hiver, les chamois aspirent à beaucoup de tranquillité car ils vont survivre en économisant leurs réserves de graisse accumulée à la belle saison. Le comportement discret de chacun sera alors indispensable pour que ces superbes ongulés revoient le printemps. Lorsque vous les découvrirez et que votre seul désir sera d’approcher encore, souvenez- vous des mots de Samivel : « Oiseaux, marmottes, hermines, chamois, bouquetins, et tout le petit peuple de poil et de plume ont désormais besoin de votre amitié pour survivre. Déclarez la paix aux animaux timides. Ne les troublez pas dans leurs affaires afin que les printemps futurs réjouissent encore vos enfants. » - PNE
29 | 30
Non renseignée pour le moment
Capra rupicapra Linnaeus, 1758 | Rupicapra rupicapra asiatica Lyddekker, 1910 | Rupicapra rupicapra caucasica Lydekker, 1910 | Rupicapra tragus Gray, 1843

Video (1)


Le rut du chamois

Auteur: Par 360 Médias
Description: Chroniques du Mercantour - Saison 1 - Episode 1 : le rut du chamois

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles