Coucou gris

Cuculus canorus Linnaeus, 1758



  • 2 052
    observations

  • 28
    communes

  • 106
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2024
A.bonneron - Adamo Florent - Ancely Mathieu - Archimbaud Ph - Archimbaud Philippe - Belaud Maxime - Belleau Eric - Bensa Marion - Bergeon Jean-pierre - Bonnet X - Bonnet Xavier - Brahim Julia - Breton F - Breton Francois - Breton François - Brosius H - Brosius Hervé - Bru Pauline - Brunet Cédric - Caillol Fabrice - Canut M - Canut Marie - Castellana Aurélie - Cevasco Jm - Chapelut Florent - Chavagneux Frédéric - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Cossa Jean-louis - Crassous Claire - Cristini Sylvain - Cruz Camille - Deffarges Joss - Demontoux Daniel - Depernet Corentin - Didier Aurélie - Dova Emmanuelle - Dunand Jean-luc - Durand Colas - F.poirier - Fontanilles Philippe - Fortini Letizia Et Philippe - Gineste Benoît - Girard Pierre - Girardon Christophe - Gnagni Rudy - Gorgerat Ch - Guigo Franck - Guillen Gregory - Honore Sebastien - Hubert Guimier - Icardo E - Icardo Emmanuel - Idczak Léo - J.charron - Jl.michel - Jouvenez Gaetan - Jung Bachelery Marion - Klein Ludovic - Krammer Mathieu - L.lubet - Labigand Benoit - Labrande Louis-jean - Langlois Louis - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - Letizia Et Philippe Fortini - Lhommedet Isabelle - Liborio Albin - Loireau Jean-noël - Lombard Georges - Lubet L - Lurion Raphaël - Léo Idczak - M.pannetton - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Mandine Jp - Mansons Jérôme - Marcon Salomé - Martin Dhermont L  - Martin-dhermont Laurent - Mathilde Dusacq - Mercier Remi - Moisson Marie-cécile - Montigny Olivier - Opolka Boris - Ormea Patrick - Panneton M - Pannetton M - Pardi Jean-luc - Parent Clément - Philippe Et Letizia Fortini - Poirier Frederik - Rauzier Adèle - Rey Julie - Riviere Raphaël - Roux Sophie - Salicis Sylvie - Sana Emmanuelle - Terreau A - Toutain Yann - Turpaud Anthony - Zimmermann L - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

Le coucou gris est un oiseau migrateur de taille moyenne. En vol, avec sa longue queue il ressemble beaucoup à l'épervier d’Europe. La tête, le cou et la gorge sont gris cendré ; le dos est gris ardoisé et le ventre est blanc barré de noir. A noter des nuances de brun roux sur la poitrine pour la femelle. Farouche et discret, au vol rapide et direct, c’est par son chant « cou-cou » qu’on le contacte d’avril à juillet entre boisements et espaces ouverts. - PNE
De retour d’Afrique, les femelles recherchent des petits passereaux débutant leur reproduction (rouge-gorge, accenteur,…) et dans un nid occupé avec des œufs fraîchement pondus, Madame coucou gris y mange un œuf et en pond un à la place, le tout en quelques secondes pour ne pas être vue des propriétaires du nid. Puis elle cherchera un autre nid à parasiter abandonnant sa progéniture. Dans le nid parasité, le poussin coucou, programmé pour naître avant les autres, va méthodiquement, dès sa naissance, éjecter tous les autres œufs qui s’y trouvent pour être élevé, seul, par ses parents adoptifs. En général, le coucou gris parasite toujours la même espèce, celle qui l’a vu naître. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Cuculus canorus canorus Linnaeus, 1758 | Cuculus canorus kleinschmidti Schiebel, 1910

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles