Fritillaire de Moggridge

Fritillaria moggridgei Baker, 1879



  • 188
    observations

  • 10
    communes

  • 26
    observateurs

  • Première observation
    1996

  • Dernière observation
    2021
Adamo Florent - Belia Maguy - Bibollet Steven - Breton François - Brosius Hervé - Combeaud Stéphane - Crassous Claire - Cruz Camille - Desnoues Joël - F.berthollet - Gaillard Laurent - Giordano Remo - Girard Pierre - Jm.cevasco - Lebard Thomas - Lhommedet Isabelle - Lombard Georges - Malafosse Jean-pierre - Malthieux Laurent - Mercier Remi - Montigny Olivier - Ormea Patrick - P.pierini - Panigatti Lucien - Polidori Jean-louis - R.giordano

Informations sur l'espèce

Plante trapue de 15-20 cm, tige dressée et feuillée dans sa moitié supérieure. Feuilles lancéolées, plus ou moins tordues dans leur longueur, glauques. Fleur grande et solitaire portée par un pédoncule arqué. 6 tépales larges jaune avec un damier bien marqué pour cette sous-espèce.
Orophyte sud-ouest alpine, la subsp. moggridgei est présente depuis les Alpes ligures méridionales jusqu'à la limite sud des Alpes cottiennes dans la vallée du Lauzanier. En la rencontre dans la Roya, plus rare en Vésubie, puis de nouveau en Tinée. Cette espèce est très précoce et fleurit dès la fonte des neiges. Elle se développe dans les secteurs de pelouses longuement enneigées, les mélezins clairs, ou encore les couloirs d'avalanches.
Pelouses alpines et subalpines
Cas particulier : voir commentaire
Fritillaria delphinensis subsp. moggridgei (Baker) K.Richt., 1890 | Fritillaria lutea Rchb., 1848 | Fritillaria meleagris subsp. moggridgei (Baker) K.Richt., 1890 | Fritillaria tubiformis subsp. moggridgei (Baker) Rix, 1978 | Fritillaria tubiformis var. moggridgei (Baker) P.Fourn., 1935

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles