Genépi des glaciers

Artemisia glacialis L., 1763


  • 120
    observations

  • 8
    communes

  • 22
    observateurs

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2020
A.terreau - Arsento Rémy - Bensa Marion - Bergeon Jean-pierre - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Castellana Aurélie - Goux Mylène - L.lubet - Laurent Olivier - Liborio Albin - Loireau Jean-noël - Lombard Georges - Martin-dhermont Laurent - Moisson Marie-cécile - Montigny Olivier - Ménard Marie - Polidori Jean-louis - Rebattu Guy - Roullois Marion - Turpaud Anthony

Informations sur l'espèce

Le génépi des glaciers mesure de 5 à 15 cm de hauteur. L’ensemble des feuilles de sa tige sont divisées en lanières. Ses fleurs jaunes sont rassemblées en gros capitules groupés par 3 à 10 en haut de la tige. C’est une plante d’altitude se rencontrant entre 1 800 et 3 000 m. - PNE
Le groupement des capitules en haut de la tige permet de différencier facilement le génépi des glaciers (Artemisia glacialis) avec le génépi noir (Artemisia genipi), le génépi laineux (Artemisia eriantha) et le génépi jaune (Artemisia umbelliformis), présents également dans le parc national des Ecrins. La cueillette de cette plante aromatique est limitée à 100 brins par personne et par jour, dans les Hautes-Alpes et en Isère. Pour le cœur du parc national, une réglementation particulière est appliquée (voir site internet du PNE). Cette plante est une orophyte de l’ouest des Alpes. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Absinthium congestum Lam., 1779 | Absinthium glaciale (L.) Gaertn., 1791 | Absinthium glaciale Poir., 1823 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles