Grand Nacré (Le), Aglaé (L'), Moyen-Nacré (Le)

Speyeria aglaja (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Heliconiinae Tribu : Argynnini Genre : Speyeria

  • 42
    observations

  • 10
    communes

  • 12
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2018
Assmann Clémentine - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Brosius Hervé - Canut Marie - Combeaud Stéphane - Krammer Mathieu - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Mercier Remi - Roux Sophie - Turpaud Anthony

Informations sur l'espèce

Ce grand papillon de jour présente, comme tous les nacrés, des ailes au dessus orange tacheté de noir. Il se distingue grâce au dessous des ailes postérieures verdâtres avec une grande bande jaune sans ocelle et bien sûr de belles taches nacrées. Ces critères rendent plus sûre sa détermination car il n’est pas plus grand que le moyen nacré (Argynnis adippe) ! Il fréquente de juin à août les prairies fleuries et les pelouses jusqu’à 2 500 m. - PNE
Autrefois commun des collines aux alpages, le grand nacré tend à se raréfier. Sa chenille est dépendante de la présence de violettes dont elle se nourrit exclusivement. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Argynnis aglaia (Linnaeus, 1758) | Argynnis aglaia locupletata Verity, 1922 | Argynnis aglaja (Linnaeus, 1758) | Argynnis aglaja aglaja (Linnaeus, 1758) | Mesoacidalia aglaja (Linnaeus, 1758) | Mesoacidalia aglaja aglaja (Linnaeus, 1758) | Mesoacidalia aglaja lyauteyi (Oberthür, 1920) | Mesoacidalia charlotta (Haworth, 1802) | Mesoacidalia charlotta locupletata (Verity, 1922) | Papilio aglaja Linnaeus, 1758 | Papilio charlotta Haworth, 1802 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles