Coronelle lisse

Coronella austriaca Laurenti, 1768

Ordre : Squamata Famille : Colubridae Genre : Coronella

  • 76
    observations

  • 20
    communes

  • 41
    observateurs

  • Première observation
    1900

  • Dernière observation
    2019
A.bonneron - Archimbaud Philippe - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Caratti Gérard - Cevasco Jean-marie - Claudon Sylvie - Collectif - Deluermoz Gil - Demontoux Daniel - Dunand Jean-luc - Estachy Robert - Foltz - G.caratti - Gazave Elodie - Girardon Christophe - Guigo Franck - Issautier Anne-marie - Jouillerot Rodolphe - Jp.malafosse - Krammer Mathieu - Laurent Olivier - Liborio Albin - Loireau Jean-noël - M.pannetton - Maillet Thierry - Malafosse Jean-pierre - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Martin-dhermont Laurent - Montigny Olivier - Ormea Patrick - P.faucon-mouton - Pardi Jean-luc - Penloup Aura - Pierini Philippe - Polidori Eric - R.jouillerot - Roux Sophie - Ruffray Vincent

Informations sur l'espèce

Ce petit serpent souvent confondu, à distance, avec la vipère aspic, s'en distingue pourtant aisément à son écaillure lisse et brillante ainsi qu'à une bande noire latérale qui traverse l’œil. La face ventrale uniforme permet d'éviter toute confusion avec la coronelle girondine. Bien que de comportement assez discret, l'espèce est bien présente dans les Ecrins jusqu'à plus de 2 000 m d'altitude. - PNE
La proximité de milieux rocheux lui est très favorable, notamment là où abondent les lézards des murailles qui constituent sa proie principale. A l'occasion, elle peut aussi chasser d'autres petits serpents notamment la jeune vipère aspic. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Coluber coronella Bonnaterre, 1790 | Coluber levis Lacepède, 1789 | Natrix coronilla Schrank, 1798

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles