Aeschne des joncs

Aeshna juncea (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Aeshnidae Genre : Aeshna

  • 515
    observations

  • 16
    communes

  • 27
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2018
Archimbaud Philippe - Baudin Etienne - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Castellana Aurélie - Cevasco Jean Marie - Combeaud Stéphane - Couet Aurélie - Goulet Frédéric - Ichter Jean - Jolivet Samuel - Krammer Mathieu - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - Martin-dhermont Laurent - Mercier Remi - Minssieux Elise - Ormea Patrick - Pnm - Poirier Frédérik - Rifflet François - Riviere Raphaël - Roux Sophie - Turpaud Anthony

Informations sur l'espèce

L’aeschne des joncs est une grosse libellule (corps de 64 mm) noirâtre, à l’abdomen tâché de bleu (mâle) ou de jaune (femelle). Le mâle se détermine facilement en main avec différents critères, comme les côtés du thorax sombres à bandes jaune claire, la présence d’une tache jaune derrière chaque œil… C’est une espèce venue du froid qui atteint sa limite de répartition sud dans le Mercantour. Dans les Alpes, elle colonise les milieux humides stagnants : lacs, mares, marais, tourbières... Elle a été recensée sur l’ensemble du Parc du Mercantour, de 761 à 2658 m d’altitude. Les larves ont une vie aquatique durant plusieurs années en raison des basses températures et la pauvreté des eaux en proies. L’émergence a lieu en été, et les mâles patrouillant sur leur territoire sont bien visibles les jours ensoleillés, de juillet à septembre.
21 | 41
Holarctique
Aeschna crenatoides Bartenev, 1925 | Aeschna juncea gomphus | Aeschna lapponica Valle, 1940 | Aeschna picta Charpentier, 1840 | Aeschna rustica Zetterstedt, 1840 | Libellula juncea Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles