Campagnol des neiges

Chionomys nivalis (Martins, 1842)


  • 32
    observations

  • 11
    communes

  • 12
    observateurs

  • Première observation
    2003

  • Dernière observation
    2021
A.bonneron - Archimbaud Philippe - Assmann Clémentine - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Breton François - F.poirier - Krammer Mathieu - Malthieux Laurent - Martin-dhermont Laurent - Ormea Patrick - P.faucon-mouton

Informations sur l'espèce

C'est le plus grand campagnol, si l'on excepte le genre arvicola. Il se distingue à sa coloration grise et à ses très longues vibrisses. Malgré son nom, le campagnol des neiges est plus lié aux milieux rupicoles que spécifiquement à la montagne et aux terrains enneigés. Il fréquente aussi les habitations. Il gîte en terrier dont les issues débouchent en général à l'abri d'une pierre et il passe l'hiver, sans hiberner, isolé sous le manteau neigeux. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Microtus mirhanreini | Microtus nivalis (Martins, 1842)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles