Blaireau européen

Meles meles (Linnaeus, 1758)

Classe : Mammalia Ordre : Carnivora Famille : Mustelidae Genre : Meles

  • 133
    observations

  • 22
    communes

  • 33
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2017
A.bonneron - A.terreau - Archimbaud Philippe - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Breton François - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - F.goulet - F.poirier - F.rifflet - F.vilain - G.anglio - Gaillard Laurent - Guigo Franck - Jl.michel - Krammer Mathieu - L.lubet - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - M.pannetton - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Martin-dhermont Laurent - Montigny Olivier - Opolka Boris - Ormea Patrick - Pardi Jean-luc - Riviere Raphaël - Roux Sophie - S.garnier - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

Le blaireau est le plus gros mustélidé d’Europe. Trapu et court sur pattes, il se distingue à sa tête blanche barrée de deux bandes noires, du museau jusqu’aux oreilles. Le reste du corps est gris, devenant noir sous le ventre et les pattes. Il occupe des milieux très variés mais préfère les forêts de feuillus. De mœurs nocturnes, il parcourt son territoire dès le crépuscule, à la recherche d’une nourriture diversifiée car l’animal est omnivore. - Parc national des Ecrins
Le blaireau n’est pas un hibernant même s’il dort davantage à la morte saison. Lorsque le sol est enneigé, il est d’ailleurs possible d’observer ses empreintes caractéristiques de plantigrade. - Parc national des Ecrins
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Meles alba | Meles arcalus | Meles britannicus | Meles caninus | Meles communis | Meles danicus | Meles europaeus | Meles marianensis | Meles taxus Boddaert, 1785 | Meles typicus | Meles vulgaris

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles