Sérotine bicolore

Vespertilio murinus Linnaeus, 1758

Classe : Mammalia Ordre : Chiroptera Famille : Vespertilionidae Genre : Vespertilio

  • 11
    observations

  • 5
    communes

  • 5
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2014
Barataud Michel - Favre Philippe - Giosa - Giosa Sylvie - Martin-dhermont Laurent

Informations sur l'espèce

Cette chauve-souris de taille moyenne est assez facilement reconnaissable à son pelage nettement bicolore, présentant des reflets dorés sur le dos. L'espèce est probablement résidente dans les Alpes mais les populations nordiques et orientales sont migratrices. C'est actuellement la chauve-souris la plus rarement contactée dans le parc national des Ecrins, le plus souvent juste par détection acoustique. Les observations visuelles sont extrêmement rares. - Parc national des Ecrins
La présence de poils sur l'uropatagium est un autre critère qui permet de distinguer cette sérotine des deux autres (Sérotine commune et Sérotine de Nilsson). En chasse, elle fréquente les lisières de cours d'eau, les lacs, les gorges ainsi que les agglomérations éclairées. C'est également la seule chauve-souris européenne qui présente 2 paires de tétines et peut produire 2 jeunes lors de la reproduction. - Parc national des Ecrins
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Vespertilio albogularis | Vespertilio discolor | Vespertilio kraschennikovi | Vespertilio michnoi | Vespertilio murinus murinus | Vespertilio siculus

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles