• 4 772
    observations

  • 27
    communes

  • 90
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2021
-999 - A.bonneron - Archimbaud Ph - Archimbaud Philippe - Barou Romain - Bel Antoine - Belaud Maxime - Bensa Marion - Bergeon Jean-pierre - Bonnet X - Bonnet Xavier - Breton F - Breton Francois - Breton François - Brosius H - Brosius Hervé - Bru Pauline - Canut M - Canut Marie - Castellana Aurélie - Cevasco Jm - Chapelut Florent - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Crassous Claire - Cristini Sylvain - Cruz Camille - Demontoux Daniel - Depernet Corentin - Dova Emmanuelle - Dunand Jean-luc - E.pollet - F.berthollet - Fontanilles Philippe - Fortini Letizia Et Philippe - Gaillard Laurent - Gerriet Olivier - Girard Pierre - Girardon Christophe - Gorgerat Ch - Guillen Gregory - Honore Sebastien - Icardo E - Icardo Emmanuel - Joulot Christian - Klein Ludovic - Krammer Mathieu - L.lubet - Labigand Benoit - Labrande Louis-jean - Lambert-grimpard Corentin - Langlois Louis - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - Lhommedet Isabelle - Liborio A - Liborio Albin - Loireau Jean-noël - Lombard Georges - Lubet L - M.pannetton - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Mandine Jp - Mansons Jérôme - Marcon Salomé - Marmier Marin - Martin Dhermont L  - Martin-dhermont Laurent - Mercier Remi - Moisson Marie-cécile - Montigny Olivier - Opolka Boris - Ormea Patrick - P.arsan - Panneton M - Pannetton M - Pardi Jean-luc - Parent Clément - Poirier Frederik - Priou Samuel - Rebattu Guy - Roux Sophie - Roy Cédric - Scheyer Laurent - Terreau A - Turpaud Anthony - Zimmermann L - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

Le Pinson des arbres est une espèce de petit passereau, partiellement migrateur, très répandu, de la famille des fringillidés. Il est facilement reconnaissable à la double barre alaire blanche et aux rectrices externes blanches de la queue, surtout visible en vol. C'est la plus fréquente et la plus répandue des trois espèces de pinsons. Territorial en période de reproduction, ce pinson se nourrit en grandes bandes en hiver. - PNE
Du bord de la mer jusqu'à l'étage alpin, ce fringille, sédentaire en montagne, est exigeant même s'il a une préférence pour les forêts peu denses et fraîches. Sa niche écologique, c'est à dire la place que l'espèce occupe dans un écosystème ainsi que la somme des conditions nécessaires à sa survie, est large. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Fringilla coelebs coelebs Linnaeus, 1758 | Fringilla coelebs tyrrhenica Schiebel, 1910

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles