Crave à bec rouge

Pyrrhocorax pyrrhocorax (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Corvidae Genre : Pyrrhocorax

  • 604
    observations

  • 27
    communes

  • 66
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2020
-999 - A.bonneron - Archimbaud Philippe - Belaud Maxime - Belleau Eric - Bensa Marion - Bergeon Jean-pierre - Bonnet Xavier - Bosc Estelle - Breton François - Brosius Hervé - Castellana Aurélie - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Crassous Claire - Demontoux Daniel - Dentz Clementine - Depernet Corentin - Despesse Nadege - Dunand Jean-luc - E.pollet - F.berthollet - F.poirier - F.rifflet - Fontanilles Philippe - G.caratti - Girardon Christophe - Guigo Franck - Guillen Gregory - Honore Sebastien - Icardo Emmanuel - J.charron - Jl.dunand - Jl.michel - Jm.cevasco - Joulot Christian - Klein Ludovic - Krammer Mathieu - L.lubet - Labigand Benoit - Labrande Louis-jean - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Lhommedet Isabelle - Liborio Albin - Lombard Georges - M.bouvier - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Mansons Jérôme - Martin-dhermont Laurent - Mercier Remi - Moisson Marie-cécile - Montigny Olivier - Ormea Patrick - P.faucon-mouton - P.pierini - Pardi Jean-luc - Perfus Monique - Poirier Frederik - Rebattu Guy - Riviere Raphaël - Roux Sophie - S.garnier - Turpaud Anthony - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

Le crave à bec rouge se caractérise par un long bec rouge incurvé et des pattes rouges, son plumage est noir avec des reflets verts, bleus, métalliques. Il ne faut pas le confondre avec le chocard à bec jaune dont le bec est plus court. Il mesure 40 cm, a une envergure de 80 cm, et pèse 350 gr. Il s'observe souvent en couple mais aussi en de grands rassemblements de centaines d'individus, à l’étage alpin. Il recherche dans les pelouses, les landes rases, les prairies et les zones rocheuses des invertébrés, des graines et en hiver des baies.
Très bruyant toute l’année, il se signale par un cri nasillard « tchraah, tchréa ». Le crave à bec rouge effectue un vol très gracieux et de superbes acrobaties pour parader et attirer une femelle. Le couple, territorial, est très fidèle. La période de reproduction se situe en avril, la femelle pond 3 à 5 œufs dans un nid volumineux lâche, situé dans une crevasse ou une cavité. La durée de couvaison est de 17 à 21 jours, les jeunes restent au nid une trentaine de jours. En hiver, les craves migrent des hautes altitudes vers les zones de moyenne altitude voire jusqu’aux piémonts. L’aigle royal et le faucon pèlerin sont ses principaux prédateurs. Son long bec lui permet d’aller chercher des insectes ou des vers à plusieurs centimètres dans le sol. En Europe cette espèce est menacée.
22 | 22 | 32 | 32 | 32 | 32 | 32 | 32 | 22 | 29 | 29 | 29 | 29 | 29 | 29 | 29 | 29 | 29 | 22 | 22 | 22 | 22 | 22
Eurasiatique
Coracia pyrrhocorax (Linnaeus, 1758) | Pyrrhocorax pyrrhocorax erythroramphus (Vieillot, 1817) | Pyrrhocorax pyrrhocorax pyrrhocorax (Linnaeus, 1758) | Upupa pyrrhocorax Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles