Fauvette à tête noire

Sylvia atricapilla (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Sylviidae Genre : Sylvia

  • 795
    observations

  • 23
    communes

  • 33
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2018
A.bonneron - Archimbaud Philippe - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Canut Marie - Castellana Aurélie - Cevasco Jm - Demontoux Daniel - F.berthollet - Fribourg Xavier - Girardon Christophe - Icardo Emmanuel - Klein Ludovic - Krammer Mathieu - L.lubet - Labigand Benoit - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - Lhommedet Isabelle - Liborio Albin - Lubet L - Malthieux Laurent - Mansons Jérôme - Martin-dhermont Laurent - Mercier Remi - Montigny Olivier - Pardi Jean-luc - Poirier Frederik - Roux Sophie - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

La fauvette à tête noire est un petit passereau migrateur. Le dimorphisme sexuel est marqué avec une tête ornée d'une calotte noire chez le mâle et rousse chez la femelle. Le reste du plumage est grisâtre avec le ventre plus clair que le dos. On peut l'observer essentiellement entre mars et septembre jusqu'à 1 800 m d'altitude mais c'est d'abord par son joli chant qu'elle se signale. - Parc national des Ecrins
La fauvette à tête noire est plutôt insectivore, en particulier durant toute la période d'élevage des jeunes. Cependant, à son retour chez nous en mars, on la verra se gaver de baies de lierre. De même à la fin de l'été, afin de parfaire ses réserves de graisse, elle s'attaquera aux merises, framboises, groseilles et autres baies de sureau ou de chèvrefeuille. Bien grasse, elle pourra ainsi entamer sa migration vers le Maghreb où elle passera l'hiver. - Parc national des Ecrins
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Motacilla atricapilla Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles