Buxbaumia viridis (Moug. ex Lam. & DC.) Brid. ex Moug. & Nestl.


  • 376
    observations

  • 17
    communes

  • 20
    observateurs

  • Première observation
    2005

  • Dernière observation
    2020
A.terreau - Archimbaud Philippe - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Crassous Claire - F.berthollet - Icardo Emmanuel - Jl.desrayaud - Jm.cevasco - L.lubet - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Martin-dhermont Laurent - Montigny Olivier - Pardi Jean-luc - Riviere Raphaël - Turpaud Anthony

Informations sur l'espèce

Cette petite mousse d’à peine 1 cm de haut se repère uniquement à sa capsule ovoïde (sac à spores) insérée obliquement sur un fin pédicelle. C’est une espèce pionnière qui nécessite un couvert forestier dense et une forte humidité atmosphérique. Elle se développe exclusivement à la surface de bois morts de conifères tombés au sol et en cours de décomposition.
L’observation de cette mousse très spécialisée n’est pas chose facile. En effet, à la difficulté de trouver un milieu forestier réunissant toutes les exigences de l’espèce s’ajoutent sa petitesse et sa faible densité. On distingue rarement plus de 10 capsules de buxbaumie verte sur un même tronc pourrissant à terre !
20 | 11
Boréomontagnarde
Buxbaumia indusiata Brid., 1826 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles