Sittelle torchepot

Sitta europaea Linnaeus, 1758

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Sittidae Genre : Sitta

  • 295
    observations

  • 21
    communes

  • 26
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2017
A.bonneron - Archimbaud Philippe - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Claudon Sylvie - Demontoux Daniel - F.goulet - F.poirier - Gaillard Laurent - Girardon Christophe - Icardo Emmanuel - Krammer Mathieu - L.lubet - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Malthieux Laurent - Martin-dhermont Laurent - Montigny Olivier - Ormea Patrick - P.pierini - Pardi Jean-luc - Riviere Raphaël - Roux Sophie - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

La sittelle torchepot est un petit oiseau sédentaire de la taille d'une mésange. Le corps est trapu avec une grosse tête, sans cou, barré d'un trait sourcilier noir se terminant par un grand bec pointu. Le dos est gris bleuté et le ventre plus ou moins orangé. Adaptée à une vie arboricole, sa spécialité est de descendre le long des troncs la tête en bas. Elle vit dans les forêts et dans les parcs et jardins pourvu qu'il y ait des arbres avec des trous de pics. - Parc national des Ecrins
Elle niche dans les cavités des arbres dont la plupart sont creusées par les pics. Lorsque l'entrée de la cavité est trop grande, la sittelle réduit le diamètre d'entrée de la cavité à sa taille à l'aide de boue qui, en séchant, formera un mini mur. Ce comportement, qui a pour but de protéger sa nichée des prédateurs, lui a valu son surnom de « torche-pot ». - Parc national des Ecrins
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Sitta europaea hassica Kleinschmidt, 1917

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles