Nyctale de Tengmalm, Chouette de Tengmalm

Aegolius funereus (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Strigiformes Famille : Strigidae Genre : Aegolius

  • 116
    observations

  • 18
    communes

  • 31
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2018
Adamo Florent - Archimbaud Philippe - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Charron Julien - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Cristini Sylvain - Demontoux Daniel - F.poirier - Girardon Christophe - Icardo Emmanuel - J.charron - Jm.cevasco - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Lubet L. - Malthieux Laurent - Martin-dhermont Laurent - Michel Jean-louis - Montigny Olivier - Ormea Patrick - Panneton Mathilde - Pardi Jean-luc - Pierrat B. (onf) - R.estachy - Roemer C. - Roux Sophie - Turpaud Anthony - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

La chouette de Tengmalm possède un plumage brun foncé orné de points blancs et un disque fascial blanc bien marqué. Ses grands yeux jaune surmontés de sourcils lui donnent un air étonné typique. Avec ses 55 cm d'envergure, elle est plus grosse que sa cousine la chevêchette d'Europe. Oiseau aux mœurs nocturnes et crépusculaires, elle est inféodée aux forêts montagnardes lui offrant des cavités favorables à sa nidification. - PNE
La nidification de la chouette de Tengmalm est étroitement liée à l’abondance de ses proies. Les années à pullulation de micromammifères (campagnols, mulots...) lui permettent d’élever efficacement ses jeunes. A l’inverse, les années pauvres en nourriture voient les tentatives de nidification fortement diminuées. L’extension du pic noir ces dernières années a profité à l’espèce qui utilise très régulièrement les loges de ce dernier dans lesquelles elle se constitue un nid de mousse. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Strix funerea Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles