Grenouille rousse

Rana temporaria Linnaeus, 1758

Classe : Amphibia Ordre : Anura Famille : Ranidae Genre : Rana

  • 431
    observations

  • 23
    communes

  • 57
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2017
Archimbaud Philippe - Bensa Marion - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Caratti Gérard - Castellana Aurélie - Cevasco Jean-marie - Claudon Sylvie - Collectif - Combeaud Stéphane - Crassous Claire - Cristini Sylvain - Culotta Jean-marc - Demontoux Daniel - Dunand Jean-luc - Duriez Olivier - Estachy Robert - F.berthollet - F.poirier - F.rifflet - Foltz - Fontaine Guillaume - Fougeray Daniel - Gachet Jean-claude - Gazave Elodie - Gorgerat Christophe - Guigo Franck - Ichter Jean - Jm.cevasco - Krammer Mathieu - Labrande Louis-jean - Lanteri-minet Alain - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Leccia Marie-france - Liborio Albin - Lombard Georges - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Martin-dhermont Laurent - Montigny Olivier - Ormea Patrick - P.faucon-mouton - Pardi Jean-luc - Perfus Monique - Polidori Eric - Priou Samuel - Rebattu Guy - Riviere Raphaël - Rossi Gilbert - Roux Sophie - Ruffray Vincent - Souf - Stagiaire - Turpaud Anthony - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

La grenouille rousse est le plus commun des amphibiens anoures en montagne. Elle se reconnaît à ses replis latéraux dorsaux et à ses taches temporales brunes. La confusion est possible avec la grenouille agile qui, toutefois, ne dépasse guère 800 m d'altitude. La grenouille rousse vit dans les mares, prairies humides, tourbières et lacs (y compris d'altitude) mais également en forêt parfois assez loin de tout point d'eau, notamment en hibernation. - Parc national des Ecrins
La grenouille agile se distingue de la grenouille rousse par des détails subtils dont : un museau pointu, un tympan aussi gros que l’œil, de très longues pattes arrières et une peau bien lisse. - Parc national des Ecrins
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Rana alpina Risso, 1827 | Rana rufa Lacepède, 1788 | Rana temporaria gracilis Koch, 1872

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles