Chouette chevêchette

Glaucidium passerinum (Linnaeus, 1758)



  • 288
    observations

  • 23
    communes

  • 49
    observateurs

  • Première observation
    1984

  • Dernière observation
    2021
A.bonneron - Adamo Florent - Archimbaud Philippe - Bergeon Jean-pierre - Bertholet F. - Bonnet Xavier - Breton François - Brosius Hervé - Canut Marie - Castellana Aurélie - Claudon Sylvie - Combeaud Stéphane - Demontoux Daniel - Dova Emmanuelle - Dunand Jean-luc - Evenot Marc - Ferry Pierre - Girard Pierre - Girardon Christophe - Guigo Franck - Honore Sebastien - Icardo Emmanuel - J.charron - Klein Ludovic - Krammer Mathieu - L.lubet - Labigand Benoit - Laurent Olivier - Lebard Thomas - Lhommedet Isabelle - Lombard Georges - Lubet L. - Malthieux Laurent - Mandine Jean-paul - Martin-dhermont Laurent - Montigny Olivier - Opolka Boris - Ormea Patrick - Panneton Mathilde - Pardi Jean-luc - R.estachy - Rebattu Guy - Riviere Raphaël - Roemer C. - Roux Sophie - Sana Emmanuelle - Schumpp U. - Turpaud Anthony - Zimmermann Laurent

Informations sur l'espèce

La chevêchette d'Europe est le plus petit des rapaces nocturnes de France. Malgré son allure de chevêche miniature, en plus de la taille (17 cm), elle s'en distingue aisément par le chant et par l'habitat. Elle reste en effet inféodée aux forêts de montagne où elle recherche les arbres à cavité de pic épeiche pour établir son nid. D'activité diurne et crépusculaire, c'est une redoutable prédatrice de passereaux et de petits rongeurs forestiers. - PNE
Lorsqu'ils la repèrent, les passereaux n'hésitent à venir la houspiller en grand nombre afin de rendre vaine toute tentative d'attaque surprise. C'est d'ailleurs un bon moyen de déceler sa présence tant elle est discrète et mimétique habituellement. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Strix passerina Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles