Perdrix grise

Perdix perdix (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Galliformes Famille : Phasianidae Genre : Perdix

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2016
G.anglio - Rebattu Guy

Informations sur l'espèce

Petite perdrix (30 cm de long) à dos gris brun et au cou gris rehaussé par une tache orange sur la gorge et la face. La différenciation du mâle et de la femelle est assez subtile : le mâle a notamment une tache ventrale brun sombre plus étendue. L’espèce est sédentaire, grégaire et terrestre. Lorsqu'on la surprend, toute la troupe s’envole bruyamment à faible hauteur, avec des cris et battements d’ailes alternant avec de brefs planés. Le perdrix grise a fortement pâti des mutations de l’agriculture de montagne. Elle affectionne en effet les milieux bocagers et cultivés, en particulier les champs de céréales. Son régime alimentaire granivore et insectivore s’appuie sur la biodiversité (insectes, plantes messicoles) accompagnant l’agriculture extensive et traditionnelle de type autarcique que l’on pouvait rencontrer en montagne jusqu’au début du XXe siècle. Les populations sauvages de perdrix grises de moyenne montagne semblent donc avoir disparu aujourd’hui des Alpes du Sud. Les rares observations faites ces 10 dernières années dans le Mercantour correspondent à des lâchers cynégétiques et aucune reproduction n’a été attestée.
3 | 32 | 30
Holarctique
Tetrao perdix Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles