Bombyx Isabelle (Le), Isabelle de France (L'), Papillon vitrail (Le)

Actias isabellae (Graells, 1849)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Saturniidae Sous-Famille : Saturniinae Genre : Actias

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 1
    observateurs

  • Première observation
    2016

  • Dernière observation
    2018

Informations sur l'espèce

L’isabelle est l’un des plus grands papillons nocturnes d’Europe avec une envergure pouvant atteindre 10 cm. Les imagos sont faciles à reconnaître avec leur belles ailes vertes nervurées de bruns. Le mâle se distingue par des ailes postérieures allongées en appendice, ainsi que des antennes pectinées lui permettant de détecter à grande distance les phéromones émises par la femelle. Les imagos, crépusculaires et nocturnes, émergent au printemps (d’avril à juillet selon l’altitude) et vivent seulement quelques jours pour s’accoupler. La femelle pond ses œufs sur les pins sylvestres, où la chenille se développera durant l’été avant de se nymphoser dans le sol. Le papillon vitrail a donc pour habitat les forêts de pins sylvestre des étages collinéen et montagnard. La sous-espèce galliaegloria est endémique des Alpes internes sèches et son aire de répartition s’étend de Briançon à Digne, englobant le Queyras, le Gapençais. Elle est absente du Verdon et des vallées des Alpes-maritimes, et sa présence dans le Parc national du Mercantour se limite donc à la seule vallée de l’Ubaye.
La convoitise des collectionneurs pour cette espèce a nécessité son classement comme espèce protégée.
9 | 11 | 12 | 14
Européenne méridionale
Graellsia isabellae (Graells, 1849) | Saturnia isabellae Graells, 1849

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles