• 12
    observations

  • 7
    communes

  • 10
    observateurs

  • Première observation
    2018

  • Dernière observation
    2020
Axel - Bonnet Xavier - Bounias-delacour Anne - Bounias-delacour Anne - Breton François - Claudon Sylvie - Crassous Claire - Krammer Mathieu - Leccia Marie-france - Lurion Raphaël

Informations sur l'espèce

De taille assez importante, l'épeire frelon se reconnaît aisément aux rayures jaunes et noires qui ornent son abdomen. Assez caractéristique également, sa toile circulaire, souvent tendue entre de grande herbes, présente un motif de soie blanche en zigzag, le stabilimentum. Cette espèce s’observe en été dans de nombreux milieux aux herbes hautes : talus, prairies, pelouses, friches etc. - PNE
L’épeire frelon consomme de grosses proies, telles que des mouches, sauterelles et abeilles. Lors de la reproduction, il n'est pas rare que la femelle consomme le ou les mâles avec lesquels elle s'accouple. Pour se prémunir, ces derniers disposent d'un appareil copulateur qu'ils peuvent abandonner sur la femelle pour fuir au plus vite. Cela permet aussi aux femelles de limiter les possibilités de reproduction avec d'autres concurrentes et d'assurer ainsi leur descendance. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Argiope fasciata | Epeira fasciata Latreille

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles