Saxifrage fausse diapensie

Saxifraga diapensioides Bellardi, 1792

Classe : Equisetopsida Ordre : Saxifragales Famille : Saxifragaceae Genre : Saxifraga

  • 49
    observations

  • 6
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2016
Bibollet Steven - Breton François - Colombey Marine - Huyghe Ghislain - Jm.cevasco - Levrat Julien - Martin-dhermont Laurent - Mothé - Ménard Marie - Pardi Jean-luc - Perfus Monique - Polidori Jean-louis - Raquet Virginie - Villers Alexandre

Informations sur l'espèce

Cette plante a un port ramassé en coussinet avec des tiges dressées de 5 à 15 cm. Celles-ci sont rougeâtres, poilues et glanduleuses, peu feuillées. Les feuilles basales, d'un vert bleuté et munies de pores à sécrétion calcaire, sont densément imbriquées en rosettes. Les fleurs sont grandes, blanc pur, regroupées par 2 à 6 au bout des tiges. C'est une plante rare des falaises calcaires surtout au-dessus de 2 000 m et jusqu'à 3 000 m. - PNE
Elle peut être confondue avec la saxifrage bleuâtre (Saxifraga caesia) aux fleurs plus petites et moins nombreuses ou avec la saxifrage vaudoise (Saxifraga valdensis), qui est absente du territoire du parc national. Plante endémique des Alpes occidentales, la saxifrage fausse diapensie n'est présente en France que dans quatre départements alpins : Hautes-Alpes, Alpes de Haute-Provence et Alpes Maritimes, Savoie. Elle est protégée en région Rhône-Alpes et en région PACA. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chondrosea diapensioides (Bellardi) Haw., 1821 | Evaiezoa diapensioides (Bellardi) Raf., 1837 | Saxifraga glauca Clairv., 1811

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles