Géranium des bois

Geranium sylvaticum L., 1753


  • 3
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2021

  • Dernière observation
    2021
Martin-dhermont Laurent - Moisson Marie-cécile

Informations sur l'espèce

Cette plante d'une taille moyenne de 50 centimètres, est très commune. Sa souche épaisse fournit de multiples tiges pubescentes, glanduleuses au sommet et quelques feuilles longuement pétiolées. Tout comme d'autres presque sessiles sur les tiges, ses feuilles sont palmées et divisées en 5 à 7 lobes aigus, fortement incisés et dentés. Les pédoncules floraux portent deux fleurs dont la couleur varie du rose au violet. - PNE
Ce géranium est une plante vivace à tendance nitrophile. Les feuilles du géranium des bois (Geranium sylvaticum) sont profondément découpées, mais pas autant que celles du géranium des prés ((Geranium pratense), avec lequel il peut être confondu. Le géranium des prés est absent du parc national des Ecrins. Après la floraison, les fruits fuselés des géraniums s'allongent de plus de 2 centimètres. Il ressembleraient à un bec de grue : géranos en latin. Chez le géranium des bois, ils sont couverts de poils glanduleux. En ce qui concerne sa répartition géographique, le géranium des bois est une orophyte eurasiatique. - PNE
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Geranium alpestre Schur, 1866 | Geranium angulatum Curtis, 1792 | Geranium batrachioides Cav., 1787 | Geranium fastigiatum Gliem. ex Bab., 1871 | Geranium minimum Picard, 1837 | Geranium pratense subsp. sylvaticum (L.) Bonnier & Layens, 1894 | Geranium sylvaticum subsp. lemanianum Briq., 1899 | Geranium sylvaticum subsp. sylvaticum L., 1753 | Geranium venosum Pers., 1807

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles